NOUVELLES
18/06/2013 10:21 EDT | Actualisé 18/08/2013 05:12 EDT

Les députés mettent un terme à une session parlemenaire acrimonieuse

OTTAWA - La session parlementaire printanière la plus acrimonieuse depuis l'arrivée au pouvoir des conservateurs, il y a sept ans, s'est terminée sur un rare moment consensuel: un vote unanime pour l'ajournement estival.

Tous les partis se sont entendus mardi soir pour mettre un terme à la session. Les élus ont souvent siégé tard en soirée au cours du dernier mois.

Les députés devaient siéger jusqu'à à fin de la semaine.

Les échanges étaient devenus de plus en plus acerbes à la Chambre des communes.

De lourds nuages continuent de perturber l'avenir du gouvernement. L'ancien chef de cabinet du premier ministre Stephen Harper aurait remis un chèque de 90 000 $ pour rembourser les allocations de dépenses douteuses réclamées par le sénateur Mike Duffy.

Les conservateurs ont lancé une bruyante contre-offensive en dénonçant le chef libéral Justin Trudeau parce qu'il facturait des organismes de charité pour des conférences et le chef du NPD, Thomas Mulcair, pour ses habitudes au volant.

Stephen Harper était en Europe où il a participé au sommet du G-8, ce qui lui a permis d'éviter de devoir répondre aux questions de l'opposition. Il sera de retour à Ottawa mercredi matin. Il commencera à se préparer en vue du congrès du Parti conservateur qui se déroulera à Calgary à la fin du mois. Il pourrait aussi préparer un remaniement ministériel estival pour secouer les rangs de son caucus.