NOUVELLES
18/06/2013 05:04 EDT | Actualisé 17/08/2013 05:12 EDT

L'Autorité des marchés financiers révoque son autorisation à LUQS

Depuis six mois, les entreprises qui veulent un contrat public doivent avoir une autorisation de l'Autorité des marchés financiers (AMF). Or, Radio-Canada a appris que l'AMF a révoqué l'autorisation qu'elle avait accordée à la société LUQS inc.

LUQS est une entreprise de Laval dont le président et fondateur, Guy Jobin, fait l'objet d'accusations depuis le mois de mai (complot pour corruption, complot pour fraude, fraude, acte de corruption dans les affaires municipales, fraudes envers le gouvernement, abus de confiance).

L'entreprise met en marché un logiciel d'évaluation de coûts pour l'industrie de la construction.

Outre cette révocation, l'AMF n'a pas refusé d'autorisation aux entreprises depuis que la loi 1 sur l'intégrité en matière de contrats publics lui a donné ce pouvoir.