NOUVELLES
18/06/2013 03:44 EDT | Actualisé 17/08/2013 05:12 EDT

Hausse des mises en chantier aux États-Unis en mai

Le nombre de mises en chantier enregistrées en mai aux États-Unis est moins élevé que ce qu'avaient espéré les analystes, mais il est néanmoins en hausse.

Les mises en chantier ont connu une augmentation de 6,8 % en mai, tant du côté de la construction de maisons unifamiliales que de celle d'immeubles à logements multiples. Le nombre élevé d'acheteurs et le peu de maisons offertes sur le marché tendent à expliquer cette hausse, qui porte à un niveau désaisonnalisé de 914 000 le nombre de mises en chantier.

Les données rendues publiques mardi par le département du Commerce américain contrastent avec celles du mois d'avril, durant lequel les mises en chantier avaient baissé de 14,8 %.

De leur côté, les constructeurs de maisons, aux États-Unis, se plaignent du coût élevé des matériaux et de la pénurie de main-d'oeuvre.

La construction résidentielle ne constitue que 2,5 % du produit intérieur brut (PIB) américain. Cependant, les analystes estiment que l'impact de construction de maisons et d'immeubles a un impact significatif sur l'activité économique puisqu'avec la construction d'une seule maison, au moins trois emplois annuels sont créés, de l'avis des experts.

Avec The Globe and Mail