NOUVELLES
18/06/2013 04:10 EDT | Actualisé 18/06/2013 04:51 EDT

Démission d'Applebaum : Harel et Bergeron veulent une transition sans politique

Les chefs de Vision Montréal, Louise Harel, et de Projet Montréal, Richard Bergeron, ont souhaité une période de transition tranquille d'ici aux élections municipales de novembre prochain, à la suite de la démission du maire Michael Applebaum, annoncée mardi.

Mme Harel avait déjà indiqué que le prochain maire de la Ville devrait être membre du comité exécutif. Elle a également estimé que le candidat pour remplacer Michael Applebaum ne doit pas provenir d'un arrondissement qui a fait l'objet d'une perquisition, un souhait repris par M. Bergeron.

Mme Harel a cité les arrondissements de Saint-Laurent, de Lachine, de Saint-Léonard et de Côte-des-Neiges, excluant ainsi les candidatures provenant de ces arrondissments.

Pour elle, la règle est claire, aucune personne associée aux dernières perquisitions et à l'ancienne équipe dirigeante de la Ville ne doit déposer sa candidature.

« Nous espérons un candidat consensuel qui va poursuivre ce travail de transparence et d'intégrité qui se réalise au Comité exécutif depuis novembre dernier. » — Louise Harel

Mme Harel ne voit pas d'inconvénient à ce que le président du Comité exécutif occupe également la fonction de maire. « C'est dans l'ordre du possible », a-t-elle dit.

À une question sur la candidature du président du comité exécutif, Laurent Blanchard, Mme Harel a répondu qu'il pouvait assurer la stabilité dont « Montréal a besoin ».

Pour sa part, Richard Bergeron a estimé que le prochain maire aurait d'abord pour mandat d'assurer la prestation de services aux citoyens, ajoutant qu'il ne devrait pas poser de grands gestes politiques.

M. Bergeron a estimé que seul un candidat de Projet Montréal pourrait être approprié. Le maire de Rosemont-La Petite-Patrie, François Croteau, a d'ores et déjà proposé sa candidature à la mairie pour assurer cette transition, ajoutant qu'il se retirerait temporairement du caucus de son parti, advenant son élection à la tête de l'administration de coalition.

Le processus menant au remplacement du maire sera entamé dans les prochains jours avec le dépôt officiel des candidatures. Par la suite, le Conseil municipal sera convoqué pour une séance extraordinaire.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo L'arrestation d'Applebaum vue par la presse mondiale Voyez les images