NOUVELLES
18/06/2013 05:47 EDT | Actualisé 18/08/2013 05:12 EDT

Chrysler se résigne à rappeler 2,7 millions de Jeep

Le fabricant d'automobiles Chrysler a ordonné, mardi, le rappel de 2,7 millions de modèles de Jeep Grand Cherokee (conçues entre 1993 et 2004) et Liberty (conçues entre 2002 et 2007). 

Ces véhicules utilitaires sport (VUS) présentent un risque d'incendie du réservoir d'essence lors d'un impact, selon les conclusions d'une enquête de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA).

Mercredi dernier, les autorités fédérales américaines avaient demandé à Chrysler de rappeler ces Jeep mais, dans un geste inusité, le géant de l'automobile avait refusé d'obtempérer. La compagnie d'Auburn Hills, au Michigan, affirmait alors que le design du réservoir d'essence de ces VUS était sécuritaire. (Il est à noter que les modèles plus récents de Jeep, faits par Chrysler, sont dotés d'un réservoir d'essence au design différent des véhicules mis en cause par ce rappel.)

Chrysler affirme, de plus, qu'elle envisage de modifier la position du réservoir d'essence des VUS qui, selon la NHTSA, peuvent occasionner des problèmes. L'agence fédérale avait recueilli des données selon lesquelles 51 personnes avaient perdu la vie dans des collisions survenues alors qu'elles prenaient place dans des Jeep de modèles Grand Cherokee et Liberty, dans les années visées. Les VUS en question avaient tous été emboutis à l'arrière, là où se trouve le réservoir d'essence de ces véhicules.