NOUVELLES
18/06/2013 05:25 EDT | Actualisé 18/08/2013 05:12 EDT

Cenovus cherche à expédier davantage de pétrole en train d'ici la fin de 2014

CALGARY - La société pétrolière Cenovus Energy (TSX:CVE) cherche à tripler la quantité de pétrole qu'elle expédie par train entre la fin de cette année et celle de 2014.

L'entreprise de Calgary a dit s'attendre, mardi, à terminer 2014 en transportant chaque jour 30 000 barils de pétrole par voie ferroviaire, en hausse par rapport aux 10 000 barils qu'elle prévoit acheminer quotidiennement en train d'ici la fin de cette année.

Dans le cadre de sa stratégie, Cenovus a signé un bail de plusieurs années pour l'utilisation de 800 wagons.

À l'instar de plusieurs autres sociétés du secteur de l'énergie, Cenovus est à la recherche d'une alternative afin d'acheminer son pétrole vers les marchés les plus lucratifs, alors que l'opposition manifestée par les défenseurs de l'environnement a retardé des projets de construction de canalisations comme Keystone XL et Northern Gateway.

Le président et chef de la direction de Cenovus, Brian Ferguson, a fait remarquer que les trains transportaient depuis des décennies, à travers l'Amérique du Nord, des marchandises beaucoup plus dangereuses que du pétrole. Il a donc dit douter qu'une augmentation du transport d'or noir par rail provoque de hauts cris parmi la population.

L'action de Cenovus a pris mardi 49 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 30,50 $.