NOUVELLES
17/06/2013 10:00 EDT | Actualisé 17/08/2013 05:12 EDT

Wall Street monte, accueillant avec le sourire un bon chiffre avant la Fed

La Bourse de New York a entamé la séance en hausse lundi, un bon indicateur américain aidant les indices à rebondir à la veille du début d'une réunion très attendue de la Banque centrale américaine (Fed): le Dow Jones avançait de 0,98% et le Nasdaq de 0,87%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average avançait de 148,22 points à 15.218,40 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 29,83 points à 3.453,39 points.

L'indice Standard & Poor's 500 montait de 0,88% (+14,29 points) à 1.641,02 points.

Wall Street avait achevé dans le rouge vendredi une semaine très volatile, les investisseurs penchant pour la prudence à l'orée du week-end avec des chiffres américains mitigés: le Dow Jones avait cédé 0,70% à 15.070,18 points, et le Nasdaq 0,63%, à 3.423,56 points.

Quoique entièrement tournée vers la réunion de deux jours de politique monétaire de la Fed qui s'ouvrait mardi, la place new-yorkaise entamait la semaine de bonne humeur.

"Il apparaît pour l'instant que le marché tienne à parier sur l'idée d'une poursuite du maintien de l'aide de la Fed", a noté Patrick O'Hare, stratège de Briefing.com.

La politique expansionniste de la banque centrale, qui passe notamment par le rachat d'obligations du Trésor et de titres hypothécaires pour quelque 85 milliards de dollars chaque mois, a largement participé à soutenir les indices boursiers américains ces derniers mois.

Une statistique économique plus encourageante que prévu dans le secteur de l'activité manufacturière de la région de New York en juin aidait aussi les opérateurs à garder le sourire, ont noté les experts de la banque Wells Fargo.

L'indice Empire State, qui mesure la perception que les industriels de la région de New York ont de leur activité et de la conjoncture, a grimpé de 9 points par rapport à mai pour s'établir à 7,8, alors que les analystes s'attendaient à une modeste hausse de 0,8.

Mais de nombreuses composantes de l'indice Empire State sont en recul.

"Cet indicateur ne semble pas aller à l'encontre des attentes d'un maintien de l'aide de la Fed", a estimé M. O'Hare.

Le marché obligataire reculait légèrement. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans montait très légèrement à 2,128% contre 2,126% vendredi soir, et celui à 30 ans à 3,310% contre 3,297%.

ppa/sl/lor