NOUVELLES
17/06/2013 03:22 EDT | Actualisé 17/08/2013 05:12 EDT

Un nouvel émissaire américain pour fermer Guantanamo

Les Etats-Unis ont un nouvel émissaire chargé de fermer la prison militaire de Guantanamo, un objectif réaffirmé fin mai par le président Barack Obama, a annoncé lundi le département d'Etat.

Le secrétaire d'Etat John Kerry a nommé à ce poste d'"envoyé spécial" le juriste Cliff Sloan, qui remplace l'ambassadeur Daniel Fried parti fin janvier et dont le département d'Etat avait fermé le bureau.

"Cette décision reflète l'engagement de l'administration pour fermer le centre de détention de Guantanamo. Comme le président l'a déclaré récemment, la poursuite du fonctionnement de Guantanamo n'est ni efficace, ni conforme aux intérêts de la sécurité nationale", a commenté la porte-parole du ministère, Jennifer Psaki.

Le président Obama a répété le 23 mai dernier sa vieille promesse de campagne de 2008, disant son intention de fermer la prison controversée où 166 détenus sont toujours incarcérés, dont 86 ont été mis hors de cause par sa propre administration et celle de son prédécesseur George W. Bush.

Un nombre croissant de détenus mènent depuis quatre mois une grève de la faim sans précédent par sa durée et son ampleur pour protester contre leur détention illimitée, sans inculpation ni procès.

M. Sloan sera notamment chargé de superviser le retour des hommes jugés libérables. Le président Obama a levé un moratoire sur le transfèrement vers le Yémen, ouvrant la voie au rapatriement de 56 Yéménites détenus sans raison.

nr/sam