NOUVELLES
17/06/2013 04:58 EDT | Actualisé 17/08/2013 05:12 EDT

Scandale de la NSA: Washington n'espionne pas les Canadiens, dit l'ambassadeur

AP

OTTAWA - L'ambassadeur des États-Unis au Canada a affirmé lundi que son pays n'espionnait pas les Canadiens.

David Jacobson a fait cette déclaration en lien avec le débat qui fait présentement rage de l'autre côté de la frontière concernant un programme de collecte de renseignements de l'agence de sécurité nationale américaine (NSA).

Selon des documents confidentiels de la NSA obtenus par le journal britannique The Guardian, le programme baptisé «Prism» a permis au gouvernement des États-Unis d'avoir accès à un nombre important de données numériques conservées par des entreprises comme Google, Microsoft et Apple.

Cette découverte a poussé la commissaire à la protection de la vie privée du Canada, Jennifer Stoddart, à ouvrir une enquête afin de déterminer les implications du programme américain pour les citoyens canadiens.

M. Jacobson a déclaré lundi que les Américains et les Canadiens pouvaient se rassurer en se disant que la vie privée et les libertés individuelles sont des valeurs très importantes aux États-Unis.

David Jacobson quittera son poste en juillet après avoir passé quatre ans à Ottawa.