NOUVELLES
17/06/2013 04:21 EDT | Actualisé 17/08/2013 05:12 EDT

Pas d'ambassadeurs mais peut-être bientôt du courrier entre les États-Unis et Cuba

Getty

Les Etats-Unis et Cuba n'ont pas de relations diplomatiques officielles depuis un demi-siècle, mais ils pourront peut-être bientôt s'envoyer du courrier: les deux Etats discutent cette semaine d'un éventuel rétablissement du service postal, a annoncé lundi Washington.

"Des représentants du département d'Etat et de La Poste américaine vont se réunir (mardi et mercredi) avec des représentants du gouvernement cubain pour discuter techniquement du rétablissement du transport direct de courrier", a indiqué Jennifer Psaki, porte-parole du ministère américain des Affaires étrangères.

"Nous faisons cela parce que c'est évidemment bien pour le peuple cubain. C'est (aussi) bien pour nous, mais cela ne doit pas être interprété comme le signe d'un changement de notre politique vis-à-vis de Cuba", a-t-elle ajouté.

Des discussions similaires avaient eu lieu en décembre 2009, mais elles avaient capoté avec l'arrestation par La Havane d'Alan Gross, un Américain employé comme sous-traitant par son gouvernement, toujours détenu à Cuba.

Le service de courrier entre Cuba et les Etats-Unis n'est plus assuré depuis 1963, peu après l'entrée en vigueur de l'embargo américain sur Cuba. Les Américains peuvent néanmoins envoyer des lettres à Cuba par l'intermédiaire de pays tiers.

Les Etats-Unis imposent depuis un demi-siècle un embargo économique et financier contre Cuba. Washington, qui critique la situation des droits de l'homme sur l'île, a toujours indiqué qu'il ne lèverait cet embargo que lorsque La Havane aura procédé à davantage de changements économiques et sociaux.

Cuba et les Etats-Unis ont officiellement rompu leurs relations diplomatiques en 1961, mais les deux pays ont ouvert en 1977 des Sections d'intérêts à La Havane et Washington, chargées notamment des activités consulaires.