NOUVELLES
17/06/2013 01:55 EDT | Actualisé 16/08/2013 05:12 EDT

Le FBI recherche les restes de Jimmy Hoffa à Détroit

AP

Le Federal Bureau of Investigation (FBI) a entrepris de nouvelles recherches pour retrouver les restes de Jimmy Hoffa. L'ancien président du syndicat Teamsters est disparu mystérieusement en 1975, sans laisser de traces.

Au fil des ans, des hypothèses voulait qu'il ait été assassiné par des membres du crime organisé ont été soulevées à plusieurs reprises.

Des enquêteurs ont amorcé, lundi, des fouilles dans le canton d'Oakland, à environ 40 kilomètres au nord de Détroit. C'est dans ce secteur que Jimmy Hoffa a été vu pour la dernière fois, dans un restaurant d'un quartier de la banlieue de Detroit.

L'agence américaine n'a toutefois pas révélé d'autres détails sur la nature de ces recherches, qui ont été interrompues à la noirceur, en soirée lundi.

Un mafioso parle

Les recherches ont repris à la suite de révélations d'un membre présumé du crime organisé, Anthony Zerilli, maintenant âgé de 85 ans. Selon son avocat, celui-ci aurait indiqué au FBI que l'ancien chef syndical, disparu à l'âge de 62 ans, avait été enterré vivant à cet endroit après avoir été battu.

M. Zerilli a ajouté que Jimmy Hoffa avait été tué sur une propriété qui appartenait à son cousin. Anthony Zerilli, le fils d'un chef mafieux bien connu, était toutefois incarcéré lors de la disparition.

Jimmy Hoffa a présidé les Teamsters entre 1957 et 1971. Il a été emprisonné pour fraude et pour avoir manipulé des jurés, mais a été libéré en raison de l'intervention du président américain de l'époque, Richard Nixon.

Les autorités croient depuis longtemps que le crime organisé est impliqué dans sa disparition, puisque certains groupes voulaient l'empêcher de reprendre la présidence du syndicat.

Le président actuel du syndicat Teamsters est son fils, James Hoffa.

Au fil des années, plusieurs informations livrées à la police ont mené à de nouvelles recherches, sans succès.