NOUVELLES
17/06/2013 07:44 EDT

Brasilia: au moins 200 manifestants sur le toit du Parlement

AP

Des centaines de manifestants sont montés sur le toit du Parlement à Brasilia, où il n'existe aucune grille de protection, dans le cadre d'une manifestation contre la facture du Mondial-2014, a constaté l'AFP.

"Le Brésil est foutu, le peuple est apparu!" et "Je suis Brésilien et fier de l'être", scandaient les manifestants, au nombre de 5.000 à Brasilia, selon la police.

Sur le toit du Congrès national de Brasilia se trouvent les deux coupoles blanches inversées qui symbolisent la Chambre des députés et du Sénat et sont éclairées par des projecteurs où se détachaient les manifestants en ombres chinoises. Ils chantaient et dansaient.

Ils ont profité du fait que la police était mobilisée près du bassin devant le Congrès pour monter sur le toit par une rampe d'accès.

Des dizaines de milliers de Brésiliens manifestaient lundi à Sao Paulo et dans la plupart des grandes villes du Brésil pour protester contre la hausse des prix des transports publics et le coût du Mondial-2014, en pleine Coupe des Confédérations de football.

A Belo Horizonte, la police a tiré des gaz lacrymogènes contre les manifestants pour les empêcher de s'approcher du stade Mineirao où se jouait le match de la Coupe des Confédérations entre le Nigeria et Tahiti.

Dans les autres villes, la police surveillait étroitement les défilés sans les réprimer.

A Sao Paulo, quelque 30.000 manifestants défilaient en direction de l'Avenue Pauliste, l'une des plus importantes de cette mégapole de quelque 20 millions d'habitants.

Ces rassemblements contestataires sont convoqués sur les réseaux sociaux, sans revendication d'appartenance politique. La plupart des manifestants sont des jeunes de la classe moyenne.

INOLTRE SU HUFFPOST

Protests Rock Brazil