POLITIQUE
17/06/2013 03:13 EDT | Actualisé 16/08/2013 05:12 EDT

Arrestation d'Applebaum : le PLQ et la CAQ réclament la tutelle pour Montréal

PC

La Coalition avenir Québec et le Parti libéral du Québec réclament la mise en tutelle de Montréal à la suite de l'arrestation du maire Michael Applebaum.

« Après avoir eu la démission de Gérald Tremblay, après avoir eu l'arrestation du président du comité exécutif [Frank Zampino], on a maintenant l'arrestation du maire suppléant. Je pense qu'on n'a pas le choix actuellement si on veut avoir un climat serein pour la prochaine élection dans quatre mois et demi, de demander une tutelle à Montréal. », a déclaré le chef de la CAQ, François Legault.

Selon lui, le gouvernement Marois doit agir rapidement pour assurer la transition jusqu'à l'élection de novembre.

Dans les rangs libéraux, le député et porte-parole en matière de sécurité publique Robert Poëti a demandé au gouvernement Marois d'agir promptement dans ce dossier.
Soulignant que le gouvernement péquiste avait à son avis beaucoup trop attendu avant de prendre des mesures pour corriger la situation à Laval, où la ville a été mise en tutelle.

La députée de Québec solidaire Françoise David estime de son côté que Michael Applebaum doit démissionner, puisque, selon elle, le lien de confiance avec la population est brisé.

« En continuant à élire des politiciens dont les intérêts sont liés à celui du milieu des affaires on va continuer à voir des scènes comme celles que l'on voit aujourd'hui. Les élections de novembre prochain seront une occasion pour les gens de Montréal, de Laval et d'ailleurs de mettre à la porte les vieilles cliques et d'élire de gens intègres au service de la population qui ne doivent rien aux firmes de construction ou aux promoteurs immobiliers », a-t-elle ajouté.



INOLTRE SU HUFFPOST

L'arrestation d'Applebaum vue par la presse mondiale
10 scandales de l'administration Tremblay-Zampino