POLITIQUE
15/06/2013 02:01 EDT | Actualisé 15/08/2013 05:12 EDT

Conseil général : le PLQ veut faire peau neuve (PHOTOS)

PC

Philippe Couillard souhaitait samedi jeter les bases du « renouvellement » de sa formation à l'occasion d'un conseil général à Québec, le premier qu'il préside depuis son élection à la tête du Parti libéral du Québec (PLQ) en mars.

Le chef libéral a parlé d'un exercice de redéfinition sans précédent dans l'histoire du parti. Afin de donner de nouvelles orientations à sa formation, quatre comités ont été mis sur pied pour soumettre des propositions de réforme en matière d'éthique, de financement, de mobilisation et d'identité.

Lors de son discours inaugural, Philippe Couillard en a profité pour lancer des flèches au gouvernement de la première ministre Pauline Marois. « On ne peut jamais être sûrs des valeurs que le PQ défend, car elles changent de l'opposition au gouvernement. Ce qui ne change pas, c'est leur obsession [...], pour la perte de notre citoyenneté canadienne et le repli », a-t-il lancé devant quelque 500 militants.

M. Couillard a aussi donné le change au chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, qui lui a reproché la veille de « dormir au volant ». À la tête d'un parti teinté d'opportunisme, M. Legault ne pourra pas rester éternellement entre deux chaises dans le dossier constitutionnel, a prévenu le chef du PLQ. Le leader de la CAQ doit dire clairement s'il est en faveur ou non de la « séparation » du Québec, a déclaré M. Couillard.

Depuis qu'il a pris en mains le PLQ, le 17 mars, Philippe Couillard a entrepris une tournée de la province afin de sonder les militants libéraux et la population en général, passant notamment par la Gaspésie, le Saguenay-Lac-Saint-Jean et la Mauricie.

Il dresse un bilan positif du travail qu'il a accompli jusqu'à présent.

Philippe Couillard assure que son parti et lui-même seront prêts pour une élection générale dès l'automne, si nécessaire.

Suivez en direct le conseil général du PLQ

INOLTRE SU HUFFPOST

Conseil général du PLQ (15 juin 2013)