NOUVELLES
15/06/2013 10:19 EDT | Actualisé 15/08/2013 05:12 EDT

Le maire de Toronto reçoit un verre de jus au visage

Le maire de Toronto, Rob Ford, qui a reçu du jus au visage samedi après-midi lors d'un festival italien, a commenté l'incident lors de son émission de radio hebdomadaire sur le réseau Newstalk 1010. Il a d'abord ri de la situation, mais a ensuite pris un ton plus sérieux.

« Ce n'est pas drôle », a dit le maire, « cela a fait mal et quand cela te frappe le visage, tu ne t'y attends pas ». 

Une Torontoise, Shannon Everett, 27 ans, a été arrêtée samedi en lien avec cet incident.

Un chef d'accusation de voie de fait a été déposé contre elle et elle doit comparaître en cour le 23 juillet.

Le frère de Rob Ford, le conseiller municipal, Doug Ford qui coanime avec lui l'émission de radio que ce qui semble avoir été un jus de fruit aurait pu être quelque chose de dangereux. « Cela aurait pu être du chocolat chaud », a-t-il affirmé. « Cela aurait pu être une arme », a-t-il ajouté.

Les autorités ne peuvent pas dire s'il existe un lien entre cet incident et la publicité négative dont M. Ford fait l'objet depuis quelques semaines.

Le maire de Toronto est sur la sellette en raison d'une présumée vidéo que Radio-Canada n'a pas vue, mais qui montrerait quelqu'un ressemblant à Rob Ford en train de fumer ce qui semble être du crack. Le principal intéressé dit n'avoir jamais consommé une telle substance.

Une vidéo qui continue de faire réagir

Par ailleurs, l'avocat d'un homme arrêté lors d'une imposante opération policière à Toronto, plus tôt cette semaine, craint que les nouvelles publiées dans certains médias liant son client au scandale entourant le maire Ford compromettent ses chances de subir un procès juste et équitable.

Selon des articles du Toronto Star et du Globe and Mail, deux des suspects arrêtés jeudi dans une descente visant de présumés trafiquants de drogue et d'armes apparaissent également avec M. Ford dans une controversée photo liée au scandale entourant la vidéo susmentionnée.

Le Toronto Star affirme que la personne ayant montré à ses journalistes la présumée vidéo a aussi fourni la photo au quotidien.

La photo montre M. Ford posant en compagnie de trois hommes - incluant, selon diverses informations, Anthony Smith, un homme de 21 ans abattu mortellement à la fin de mars, et un autre qui a été blessé lors de la même fusillade.

Les journaux ont rapporté que les deux autres individus dans la photo sont Monir Kassim, 20 ans, et Muhammad Khattak, 19 ans. Le Globe and Mail a cité des sources « connaissant les personnes dans la photo ».

Le chef de police Bill Blair a laissé sous-entendre cette semaine que deux des hommes dans la photo avec M. Ford étaient liés de quelconque façon avec l'enquête, mais a refusé de préciser sa pensée malgré les nombreuses questions.