DIVERTISSEMENT
15/06/2013 01:21 EDT | Actualisé 15/08/2013 05:12 EDT

FrancoFolies 2013: les Colocs pour la vie

Agence QMI

MONTRÉAL - Pour célébrer le 20e anniversaire de la sortie du premier album des Colocs, groupe qui a marqué les années 1990 et 2000 par son dynamisme scénique et sa musique hybride (blues, rock, reggae, swing) inventive, les anciens membres de la formation Mike Sawatzky, Élage Diouf et André Vanderbiest se réuniront pour offrir un concert tout spécial.

Accompagnés de Yann Perreau, Mara Tremblay, Marc Déry, Éric Goulet, Jason Hudon et autres invités, ils revisiteront les classiques de ce groupe québécois mythique.

Ce concert n’est pas nouveau, puisqu’il a déjà été présenté en 2009. Mais cette fois-ci, il aura une couleur particulière. C’est du moins l’avis du Belge d’adoption québécoise, André Vanderbiest, un incontournable de la formation.

« Il ne faut pas oublier qu’à la base Les Colocs étaient un collectif de musiciens, cinéastes, danseurs qui ont continué d’évoluer après le départ de Dédé (le charismatique chanteur André « Dédé » Fortin s’est enlevé la vie en mai 2000). À peu près tous les plus importants collaborateurs participeront au concert […] Le groupe est toujours là et bien vivant. Le côté émotif de la mort de Dédé tend à s’estomper. Je pense chaque jour à André, mais autrement. Et c’est probablement la même chose pour les autres membres des Colocs. »

« Nous avons plutôt envie de célébrer son amitié et sa créativité », poursuit André Vanderbiest assis à une table des Foufounes électriques. « Disons que nous acceptons mieux sa mort et avons envie de faire la fête. Nous voulons retourner aux anciennes versions, celles plus swing du début. Je pense surtout aux morceaux du premier album. Évidemment, dans un tel spectacle, nous visiterons bien entendu d’autres univers comme quelques chansons plus sensibles de Dehors novembre (paru en mai 1998). »

Ainsi, c’est un éventail assez large de ce qu’ont été Les Colocs que pourront entendre les spectateurs rassemblés au Métropolis.

Le noyau principal de musiciens demeurera en permanence sur scène alors que les autres invités viendront à tour de rôle, parfois en petit groupe, interpréter trois à quatre chansons chacun. Au total, près d’une vingtaine d’artistes pour un spectacle très dense et énergique.

« En effet, on ne va pas arrêter beaucoup. C’est très chargé comme proposition. Mais c’est notre héritage. À l’époque, avec Dédé, tout était calculé, préparé, précis et dynamique. Tant mieux, car nous avons du matériel en masse. Quand on maîtrise bien les compositions, c’est facile de monter un concert des Colocs. En plus, pratiquement tous les Québécois connaissent le collectif et peuvent chanter ses morceaux en bonne partie. Même les jeunes de 15 ans continuent d’apprécier l’œuvre. Rien d’étonnant, car c’est encore très actuel comme musique. C’est d’ailleurs une des forces des Colocs. »

Les Colocs : le samedi 15 juin, 21h – Métropolis.

La première partie de la soirée sera assurée par Paul Cargnello.

Une tournée d’une dizaine de dates supplémentaires est également prévue au cours des prochains mois. Pour plus d’information, on peut consulter la page Facebook des Colocs.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo FrancoFolies: 14 juin 2013 Voyez les images
Galerie photo Francofolies 2013: quelques artistes Voyez les images