NOUVELLES
14/06/2013 10:28 EDT | Actualisé 14/08/2013 05:12 EDT

Vandalisme du portrait d'Élizabeth II: des accusations ont été portées

LONDRES - Un homme soupçonné d'avoir défiguré un portrait de la reine Élizabeth II à l'abbaye de Westminster a été arrêté en Grande-Bretagne, ont indiqué les autorités, vendredi.

Tim Haries doit comparaître devant un tribunal de Londres vendredi pour répondre à des accusations de vandalisme causant des dommages de plus de 7800 $ US.

Le suspect, âgé de 41 ans, a été interpellé à l'abbaye jeudi après avoir vandalisé le portrait de la reine avec de la peinture.

Le groupe de défense des droits des pères Fathers 4 Justice a fait savoir que Tim Harries était l'un de ses membres et avait écrit les mots «À l'aide» sur l'imposante toile, qui fait 2,5 mètres de largeur par 3,4 mètres de hauteur.

Le tableau, réalisé par l'artiste australien Ralph Heimans, avait été commandé l'an dernier pour marquer le jubilé du règne d'Élizabeth II. On y voit la reine être couronnée dans cette même abbaye lors de son accession au trône, il y a 60 ans.