NOUVELLES
14/06/2013 09:39 EDT | Actualisé 14/08/2013 05:12 EDT

Tiger Woods croit en ses chances de remporter l'Omnium des États-Unis

ARDMORE, États-Unis - Si on se fie à ce que l'histoire nous a appris, Tiger Woods a de très minces chances de remporter l'Omnium des États-Unis, surtout qu'il souffre de douleurs au coude qui semblent le déranger par moments.

Woods pense autrement, et après un marathon de golf, vendredi, qui l'a aidé à grimper les échelons au classement, il se pourrait bien qu'il ait le dernier mot.

Tentant de mettre fin à une séquence d'insuccès dans les tournois majeurs qui dure depuis cinq ans, Woods a disputé 25 trous, vendredi, et il affiche maintenant un cumulatif de plus-3.

Ce score n'est pas assez bon pour lui permettre de percer le top 10, mais il n'accuse que quatre coups de retard sur le meneur, ce qui le place en bonne position en vue de la fin de semaine.

Interrogé à savoir s'il aimait ses chances de l'emporter, Woods n'a pas hésité à répondre par l'affirmative.

Woods a connu quelques ennuis au cours de la journée qui s'est amorcée très tôt pour se terminer en milieu d'après-midi. Il a raté certains coups et quelques roulés qu'il réussit habituellement, mais c'est l'Omnium des États-Unis et le meilleur joueur au monde se retrouve à égalité avec son partenaire de jeu, Rory McIlroy.

«J'ai fait quelques erreurs aujourd'hui, mais j'ai très bien joué, a-t-il dit. Peut-être que j'aurais pu aller chercher un ou deux coups, mais dans l'ensemble c'était une bonne journée.»

Woods a profité de quelques traitements au coude gauche, jeudi. Il aurait subi cette blessure au Championnat des joueurs et il affirme qu'elle le fait souffrir momentanément.

Ce qui est le plus inquiétant pour Woods, c'est qu'il n'a jamais remporté un tournoi majeur après avoir joué au-dessus de la normale après deux rondes. Il n'a aussi jamais mis la main sur un majeur en venant de l'arrière lors de la ronde finale.