NOUVELLES
14/06/2013 03:27 EDT | Actualisé 13/08/2013 05:12 EDT

Rehtaeh Parsons : un rapport est attendu en Nouvelle-Écosse

Des expertes qui se sont penchées sur le cas de la jeune Rehtaeh Parsons en Nouvelle-Écosse recommandent au ministère de la Santé d'ordonner une révision indépendante des services à l'hôpital pour enfants IWK d'Halifax, où l'adolescente a été traitée avant de se suicider, en avril dernier.

C'est l'une des 13 recommandations contenues dans le rapport de ces deux expertes ayant reçu du gouvernement provincial le mandat d'analyser la façon dont la commission scolaire d'Halifax a traité le dossier de la jeune femme.

Dans leur rapport publié vendredi, les expertes proposent aussi une révision du code de déontologie des écoles en mettant l'accent sur la prévention des incidents d'intimidation.

Le gouvernement affirme que ce nouveau rapport va l'aider à améliorer les services à la jeunesse.

Rehtaeh Parsons, 17 ans, s'est enlevé la vie. Selon sa famille, elle avait été agressée sexuellement par quatre garçons et elle avait ensuite longuement subi de l'intimidation à l'école ainsi que de la cyberintimidation.

Les auteures du rapport sont Debra Pepler, de l'Université York, et Penny Milton, ancienne présidente-directrice générale de l'Association canadienne d'éducation.