NOUVELLES
14/06/2013 06:54 EDT | Actualisé 14/08/2013 05:12 EDT

Les manifestants turcs réfléchissent au référendum proposé par Erdogan

ANKARA, Turquie - Les manifestants turcs qui occupent toujours un parc au coeur d'Istanbul réfléchissaient vendredi à la promesse du premier ministre Recep Tayyip Erdogan de laisser les tribunaux, et potentiellement un référendum, décider du projet de développement urbain qui a donné naissance aux pires manifestations des dernières décennies.

Le gouvernement de M. Erdogan a proposé de soumettre la légalité du plan de développement aux tribunaux. Si ceux-ci tranchent en faveur du gouvernement, un référendum sera organisé à Istanbul.

Cette proposition, si elle est acceptée par les manifestants qui ont pris possession du parc Gezi, pourrait mettre fin à des manifestations qui ont jusqu'à présent fait cinq morts et sérieusement terni l'image de M. Erdogan sur la scène internationale.

Le groupe Solidarité Taksim a rencontré des représentants du gouvernement jeudi, mais il ne représente pas nécessairement tous les manifestants. Plusieurs affirment n'avoir d'allégeance à aucun groupe.