NOUVELLES
14/06/2013 08:44 EDT | Actualisé 14/08/2013 05:12 EDT

La fusillade de Newtown est commémorée six mois après la tragédie

NEWTOWN, États-Unis - Les habitants de Newtown ont observé un moment de silence vendredi en mémoire des victimes du massacre de l'école primaire Sandy Hook lors d'une cérémonie commémorative durant laquelle un appel pour un contrôle plus strict des armes à feu aux États-Unis a également été lancé.

Les deux soeurs de l'enseignante Victoria Soto, qui a été abattue durant la fusillade, ont demandé à la foule rassemblée à l'hôtel de ville de rester silencieuse pendant 26 secondes en hommage aux 20 enfants et aux 6 adultes tués à l'école le 14 décembre dernier.

L'événement s'est poursuivi avec la lecture des noms de quelque 6000 personnes ayant perdu la vie à cause des armes à feu depuis la tragédie de Newtown, lecture qui devrait prendre environ 12 heures.

Le groupe Mayors Against Illegal Guns, qui a organisé la cérémonie de vendredi, a profité de l'occasion pour donner le coup d'envoi d'une tournée qui s'arrêtera dans 25 États en 100 jours afin de promouvoir le projet de loi visant à rendre la vérification des antécédents obligatoire pour un plus grand nombre d'acheteurs d'armes. Cette législation a été rejetée par le Sénat américain en avril.

Des activités auront également lieu dans 10 États pour convaincre les législateurs d'étendre le processus de vérification des antécédents et exhorter les sénateurs qui ont voté contre le projet de loi à revoir leur position.

Le tueur de Newtown a tué sa mère et 26 personnes à l'école primaire Sandy Hook avec un fusil semi-automatique avant de s'enlever la vie alors que les policiers arrivaient sur les lieux.