NOUVELLES
14/06/2013 02:46 EDT | Actualisé 14/08/2013 05:12 EDT

Coupe Stanley: un recours civil est lancé pour les véhicules endommagés

VANCOUVER - L'agence provinciale de l'assurance automobile de la Colombie-Britannique a intenté une poursuite au civil contre 46 personnes accusées ou condamnées pour leur participation aux émeutes de la Coupe Stanley à Vancouver, il y a deux ans.

L'Insurance Corporation of British Columbia, une société de la Couronne, tentera d'obtenir des dommages et intérêts pour quelque 500 000 $ concernant la destruction ou l'incendie de 77 véhicules.

Le porte-parole Adam Grossman a soutenu vendredi qu'il était possible, au fur et à mesure que les cas seraient étudiés par le tribunal, que d'autres personnes s'ajoutent au recours au civil pour récupérer la valeur de leur voiture endommagée pendant ces émeutes.

M. Grossman a souligné que certains véhicules avaient subi des dommages considérables, ajoutant qu'il importait que la facture ne soit pas assumée par les consommateurs.

Vingt-deux des voitures endommagées représentaient des pertes totales, a-t-il poursuivi.

Les émeutes ont eu lieu le 15 juin 2011, alors que des milliers de personnes se sont retrouvées au centre-ville de Vancouver au septième match opposant les Canucks aux Bruins de Boston pendant les séries éliminatoires de la LNH.

Selon des documents du recours, au moins 122 voitures, dont 24 véhicules d'urgence, ont été endommagés ou détruits pendant les émeutes. Les vitrines des magasins ont été fracassées et la marchandise volée, ce qui a entraîné des coûts de millions de dollars pour les entreprises.

Jusqu'à maintenant, 149 personnes ont plaidé coupable pour avoir participé aux émeutes, dont 102 ont reçu des sentences allant de l'absolution à plus d'un an d'emprisonnement.