NOUVELLES
14/06/2013 05:36 EDT | Actualisé 14/08/2013 05:12 EDT

Clark et Redford renouent leurs liens malgré le différend Northern Gateway

La première ministre de la Colombie-Britannique, Christy Clark, a rencontré son homologue de l'Alberta, Alison Redford, vendredi à Kelowna, lors d'une réunion d'environ une heure qui a mis en évidence les avancées économiques des deux provinces.

Les dirigeantes politiques ont fait part de la création d'un groupe de travail interministériel qui étudiera les dossiers de l'immigration, de l'emploi et de la formation des travailleurs, mais elles n'ont pas abordé précisément la question des pipelines controversés qui doivent transporter du pétrole albertain vers la côte de la Colombie-Britannique.

Lorsque les journalistes ont soulevé la question de l'oléoduc Northern Gateway, opposé sous sa forme actuelle par son gouvernement, Mme Clark a rappelé qu'il fallait attendre les conclusions du processus conjoint d'évaluation avant de prendre une décision.

« Nous avons parlé de nos intérêts communs et il y en a beaucoup », a déclaré Christy Clark.

Alison Redford s'est déclarée « très optimiste » en ajoutant qu'elle veut poursuivre un « dialogue » avec les résidents de la Colombie-Britannique et les entreprises privées qui veulent construire des oléoducs.

Elle a souligné que la rencontre de vendredi renforce « l'esprit de coopération entre les provinces ».

Les relations ont été tendues depuis juillet 2012 lorsque Victoria a imposé cinq conditions à l'Alberta avant de donner son feu vert au pipeline Northern Gateway qui doit transporter du pétrole des sables bitumineux vers le nord-ouest de la Colombie-Britannique.

Les premières ministres doivent se rencontrer de nouveau mercredi lors de laConférence annuelle des premiers ministres de l'Ouest.

Pour souligner son amitié politique, Mme Clark a offert à Mme Redford une bouteille de pinot noir du domaine viticole Quails' Gate.