NOUVELLES
13/06/2013 08:58 EDT | Actualisé 13/08/2013 05:12 EDT

Panthers: Newton veut que les demis offensifs aient un plus grand rôle à jouer

CHARLOTTE, États-Unis - Le quart Cam Newton, des Panthers de la Caroline, croit qu'une implication accrue des demis offensifs peut aider l'équipe à bien faire en 2013.

Il souhaite que ceux-ci deviennent des rouages importants de l'attaque, et ce dès le début des matches.

Le club a déjà investi près de 80 M $ pour DeAngelo Williams et Jonathan Stewart (leurs contrats ont depuis été modifiés), et on a aussi fait appel au joueur autonome Mike Tolbert, la saison dernière.

Mais malgré tout ça, c'est Newton qui a mené l'équipe pour les verges au sol avec 741, l'an dernier.

Williams, Stewart et Tolbert ont totalisé 1256 verges par la course en 2012, ce qui a placé la brigade au 28e rang de la ligue. Seuls les Jaguars (1231), les Falcons (1225), les Cowboys (1212) et les Cards (971) ont obtenu moins de verges de leurs demis à l'attaque.

Les porteurs de ballon ont parfois semblé ignorés par l'ancien coordonnateur Rob Chudzinski, ne touchant la balle que dans 38 pour cent des jeux offensifs.

La formation a choisi la recrue Kenjon Barner (Oregon) au sixième tour en avril, se donnant ainsi une munition de plus dans le champ arrière. Le Californien de 24 ans n'a certainement pas déçu lors du minicamp, faisant tourner les têtes avec sa vitesse exceptionnelle.

«Nous avons des gars qui peuvent aussi bien courir avec le ballon que capter des passes, dit Newton. Il faut en tirer profit pour garder l'adversaire sur ses gardes. Une des clés de notre succès sera d'installer une bonne attaque au sol, et nous avons bien l'intention de le faire.»