NOUVELLES
12/06/2013 03:21 EDT | Actualisé 12/08/2013 05:12 EDT

Washington condamne le raid d'un hélicopère syrien au Liban

Les Etats-Unis ont condamné mercredi le raid d'un hélicoptère syrien sur une ville dans l'est du Liban, le qualifiant de provocation "inacceptable", qui risque d'attirer le Liban dans la guerre.

"Les Etats-Unis condamnent dans les termes les plus forts l'attaque menée par un hélicoptère du régime syrien sur la ville libanaise d'Arsal", a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Jennifer Psaki.

"Nous condamnons toutes les attaques de la Syrie sur le territoire libanais, particulièrement celles qui visent les civils et nous appellons toutes les parties à respecter la stabilité, la souveraineté et l'indépendance du Liban", a-t-elle ajouté.

L'armée libanaise a lancé mercredi une rare mise en garde à la Syrie, affirmant qu'elle riposterait "immédiatement" à toute nouvelle "violation", quelques heures après qu'un hélicoptère de combat syrien a tiré deux roquettes sur Arsal, blessant une personne.

La porte-parole de la diplomatie américaine a réitéré l'appel des Etats-Unis, lancé à tous les acteurs au Liban, de respecter "la politique de dissociation" du Liban, qui consiste à se tenir à l'écart du conflit syrien.

jkb/rap/are