NOUVELLES
12/06/2013 09:35 EDT | Actualisé 12/08/2013 05:12 EDT

Une saison importante pour le quart Andy Dalton, des Bengals de Cincinnati

CINCINNATI - Le quart des Bengals Andy Dalton sait que son club compte beaucoup sur lui pour connaître du succès en 2013, qui sera la troisième campagne du Texan de 25 ans.

Dalton a aidé l'équipe à atteindre les éliminatoires à chacune de ses deux premières saisons, mais il a mal paru à chacun de ces matches cruciaux et les Bengals ont perdu à chaque fois.

L'ancien de Texas Christian est conscient de l'importance de la saison à venir, car la troisième saison d'un quart-arrière est souvent charnière.

«Je ne sais pas après combien d'années vous n'êtes plus 'un jeune quart', mais je sais que la troisième année est très importante», dit Dalton, qui a grandi près de Houston.

Il est légitime de noter qu'avant 2011-2012, les Bengals n'avaient pas atteint les éliminatoires pendant deux ans de suite depuis 1981 et 1982.

La fiche de Dalton comme partant est de 19-13, soit la meilleure de tous les quarts des Bengals ayant amorcé au moins 10 matches.

En 2012, il a participé à 31 touchés - la deuxième meilleur récolte dans l'histoire de l'équipe, mais tout s'est écroulé en éliminatoires à Houston, le 5 janvier dernier.

En première demie Dalton n'a réussi que quatre passes sur 10, pour trois verges, et il n'a finalement complété que 14 passes sur 30 pour 127 verges, avec une interception et deux sacs. Les Bengals ont dû s'incliner 19-13 contre les Texans.

La saison dernière, l'entraîneur-chef Marvin Lewis a mis Dalton et le secondeur Rey Maualuga au défi d'afficher plus de leadership, et ils ont si bien répondu que Lewis a fait d'eux les capitaines de l'équipe. Et jusqu'ici dans les préparations pour la saison à venir, Lewis aime beaucoup l'attitude de son quart.

«Il y a quelque chose de plus assuré dans sa démarche, a dit Lewis. Il n'a plus l'air d'être un peu dépassé par ce qui passe. Je crois qu'il sait qu'on s'attend à certaines choses de lui, et aussi qu'il est excité de nous mener dans cette direction.»

Dalton peut aussi compter sur le soutien de ses coéquipiers.

«Il a beaucoup de maturité pour un gars de 25 ans, dit l'ailier espacé Andrew Hawkins. C'est pour ça qu'il a eu autant de succès depuis son arrivée dans la ligue. Maintenant il doit rassembler tous les morceaux. La plupart d'entre nous à l'attaque, nous sommes ici depuis trois ans. Nous nous connaissons bien, et vous allez en voir les bénéfices cette saison.»