NOUVELLES
12/06/2013 11:32 EDT | Actualisé 12/08/2013 05:12 EDT

Le sénateur Mac Harb doit rembourser 231 000 $, selon des médias

OTTAWA - Divers médias ont indiqué mercredi soir que le montant que doit rembourser le sénateur Mac Harb au sujet de réclamations de dépenses douteuses s'élève maintenant à 231 000 $.

C'est le président du comité permanent de la régie interne, des budgets et de l'administration, David Tkachuk, qui aurait donné cette information.

Le comité avait ordonné la vérification externe des réclamations des sénateurs Mike Duffy, Patrick Brazeau et Mac Harb pour des allocations de logement et de subsistance à Ottawa, de même que celles de la sénatrice Pamela Wallin pour ses frais de déplacements.

M. Tkachuk avait indiqué, dans un premier temps, que le montant que devait le sénateur pour avoir erronément réclamé des frais de logement pour une supposée résidence secondaire à Ottawa, où il vivait depuis des décennies, s'élevait à 51 000 $. Toutefois, la vérification ne s'étendait que sur une période de deux ans.

Il a dit que le comité avait étudié les demandes d'allocation des huit dernières années et déterminé que le sénateur Harb, anciennement membre du caucus libéral, devait plus de 200 000 $.

M. Harb assure qu'il n'a violé aucun règlement et se dit prêt à défendre ses droits devant un tribunal.