NOUVELLES
12/06/2013 07:04 EDT | Actualisé 12/08/2013 05:12 EDT

Le pantalon tombant qui en laisse trop voir sera bientôt interdit à Wildwood

WILDWOOD, États-Unis - Porter son pantalon trop bas sur la promenade en bord de mer de Wildwood, au New Jersey, pourrait bientôt coûter cher.

La municipalité a adopté mercredi un règlement qui interdit le port de pantalons tombants laissant voir les sous-vêtements ou la peau.

Le règlement proscrit les pantalons qui tombent à plus de 7,6 centimètres (3 pouces) de la taille. Les contrevenants sont passibles d'une amende allant de 25 $ à 200 $.

Le maire de la ville, Ernest Troiano, a expliqué que de nombreux visiteurs réguliers s'étaient plaints de devoir regarder les sous-vêtements ou les fesses des jeunes hommes en marchant sur la promenade en bord de mer.

Un visiteur, Frank Krueger, a déclaré qu'il voulait une «atmosphère familiale» à Wildwood. Sa femme, Denise, estime que les pantalons tombants sont «dégoûtants».

Les défenseurs des libertés civiles pensent que le règlement est inconstitutionnel et qu'il sera probablement renversé s'il est contesté en cour.

L'interdiction des pantalons tombants entrera en vigueur le 2 juillet et s'appliquera uniquement sur la promenade en bord de mer.