NOUVELLES
11/06/2013 11:43 EDT | Actualisé 11/08/2013 05:12 EDT

Le premier greffé des jambes est amputé

L'Espagnol qui était le premier homme greffé des deux jambes a dû être amputé en raison d'une maladie n'étant pas liée à la greffe, a annoncé l'hôpital La Fe de Valence.

La nouvelle avait fait le tour du monde en juillet 2011. Plus de 35 médecins, infirmières et assistants avaient participé aux transplantations dirigées par le Dr Pedro Cavadas .

L'homme, dans la vingtaine, subissait depuis l'opération un intense traitement antirejet, qu'il a dû interrompre pour ne pas compromettre les soins dont il a besoin pour traiter une autre maladie.

Le greffé, dont l'identité n'avait pas été révélée, avait perdu les deux jambes dans un accident de la route et avait dû être amputé au-dessus des genoux.

L'Espagne restait en 2011 le premier pays au monde dans le domaine des greffes d'organes en dépit de la crise, selon les chiffres de l'Organisation nationale des transplantations (ONT), avec plus de 4200 greffes réalisées et un taux de 35,3 donneurs par million d'habitants, contre 28,1 au Portugal, 26 aux États-Unis, et 25 en France.