NOUVELLES
11/06/2013 09:29 EDT | Actualisé 11/08/2013 05:12 EDT

Jeux vidéo : Sony affronte Microsoft

Une guerre des prix se dessine dans l'industrie des consoles de jeu vidéo. À six mois du lancement de sa PlayStation, Sony annonce qu'il la vendra 100 $ de moins que la nouvelle XBox One de Microsoft.

Dans le cadre du salon Electronic Entertainment Expo (E3) qui se tient à Los Angeles, Sony a révélé que la PlayStation 4 sera offerte à 399 $US dès son lancement à l'automne, contre 499 $US pour la console de Microsoft. Le fabricant japonais a également ravi la foule d'experts et d'analystes en dévoilant que la PS4 sera compatible avec les jeux d'occasion et qu'elle ne nécessitera pas une connexion permanente à Internet, contrairement à la XBox One.

En restreignant l'utilisation de jeux de seconde main, Microsoft espère augmenter ses revenus. Pour revendre un jeu, les utilisateurs devront passer par une boutique partenaire de Microsoft sans quoi le matériel ne pourra pas être utilisé. Les joueurs ne pourront donc plus échanger des jeux entre amis ou acheter des jeux à bon prix sur différents sites internet. Cette stratégie a d'ailleurs provoqué la colère de bien des utilisateurs.

Sony semble donc avoir une longueur d'avance sur son rival américain dans le cadre du salon E3 de Los Angeles. Toutefois, le fabricant japonais n'avait pas que de bonnes nouvelles à annoncer à ses adeptes. Contrairement à la PlayStation 3, le nouveau modèle de console attendu à l'automne ne permettra pas de jouer en ligne gratuitement. Des frais seront exigés, mais ils n'ont pas été précisés pour l'instant.

La lutte est serrée entre les deux géants. Les ventes des consoles de Sony et de Microsoft sont au coude-à-coude, avec plus de 70 millions de consoles vendues pour la dernière génération d'appareils.

Les fabricants de consoles de jeux espèrent que leurs nouveaux produits attireront de nouveaux joueurs et fidéliseront les joueurs actuels. Ils doivent toutefois se battre vers une concurrence de plus en plus tournée vers les téléphones portables et les tablettes électroniques.