NOUVELLES
11/06/2013 02:14 EDT | Actualisé 11/08/2013 05:12 EDT

Attentats en Irak: Ban Ki-moon appelle au dialogue et à la réconciliation

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a lancé mardi un appel au dialogue et à la "réconciliation nationale" en Irak après une vague d'attentats meurtriers.

Selon son porte-parole Martin Nesirky, M. Ban "demande avec insistance à toutes les parties de redoubler d'efforts afin de garantir que l'élan vers la réconciliation nationale ne soit pas stoppé par les groupes qui cherchent à ranimer la violence sectaire en Irak".

Evoquant "un regain de violence épouvantable" depuis deux mois, le secrétaire général "souligne l'urgence d'un dialogue antre les blocs politiques de façon à surmonter la crise actuelle".

A cet égard, a ajouté M. Nesirky, M. Ban "accueille avec satisfaction toutes les récentes initiatives de dialogue", dont la visite du premier ministre Nouri al-Maliki au Kurdistan.

Une vague d'attentats visant principalement des forces de sécurité sunnites en Irak lundi a fait au moins 73 victimes et plus de 250 blessés, selon un nouveau bilan officiel.

Ces attentats remettent en cause l'espoir d'un retour au calme qui s'esquissait après plusieurs initiatives politiques dans ce sens. Le conseil des ministres irakien présidé par Nouri al-Maliki s'était exceptionnellement tenu dimanche à Erbil, capitale du Kurdistan irakien, pour tenter d'apaiser les tensions entre Bagdad et la région autonome.

avz/rap