NOUVELLES
10/06/2013 01:18 EDT | Actualisé 10/08/2013 05:12 EDT

L'ONU demande aux deux Soudans de tenir leurs engagements

L'ONU a appelé lundi les deux Soudans à respecter leurs accords de coopération de septembre 2012, en réaction à l'annonce du blocage par Khartoum du brut sud-soudanais transitant par le Soudan.

"Nous sommes au courant de ces informations", a déclaré la porte-parole de l'ONU Martin Nesirky, qui a "réaffirmé que le secrétaire général (Ban Ki-moon) demande aux deux parties de respecter leur accord de bon voisinage du 27 septembre de l'an dernier".

Le Soudan a annoncé le week-end dernier bloquer le brut sud-soudanais qui transite par ses oléoducs avant d'être exporté, et revenir sur neuf accords passés avec le Soudan du Sud dans les domaines de la sécurité et du pétrole. Il s'est dit prêt à revenir sur cette décision à condition que Juba cesse de soutenir des rebelles actifs sur son sol.

Le gouvernement sud-soudanais a toujours démenti toute forme de soutien aux rebelles du Nord, ses anciens alliés pendant la guerre civile (1983-2005) ayant abouti à la partition en juillet 2011, et accuse en retour Khartoum de soutenir des rebelles au Sud.

Le 27 septembre 2012 à Addis Abeba, les présidents soudanais et sud-soudanais Omar el-Béchir et Salva Kiir avaient paraphé une série d'accords de sécurité et de coopération, qui ne règlaient toutefois pas les très sensibles questions du statut de la zone contestée car riche en pétrole d'Abyei ni de la démarcation de leur frontière.

avz/rap