NOUVELLES
10/06/2013 10:42 EDT | Actualisé 10/08/2013 05:12 EDT

La Ville de New York menacée par le réchauffement climatique

De nouvelles projections montrent que 800 000 résidants de New York pourraient vivre dans une zone inondable qui couvrirait le quart du territoire de la ville d'ici 2050, sous l'effet de la hausse du niveau des mers et du réchauffement climatique, ont indiqué des responsables lundi.

Le nombre de jours où la température dépasserait les 32 degrés Celsius à New York pourrait doubler, voire tripler. La température de la ville ressemblerait alors à celle de Birmingham, en Alabama, selon les projections. Jusqu'à 8 % de la côte new-yorkaise pourrait être inondée seulement par les marées hautes.

Deux proches collaborateurs du maire de New York, Michael Bloomberg, ont présenté ces projections lundi. Le maire devrait présenter mardi ses recommandations pour faire face aux risques climatiques.

Les projections ont été élaborées par un comité de scientifiques. Dans certains cas, les projections reflètent celles que le même comité avait faites en 2009, mais à l'époque, les scientifiques avaient prévu cette situation à la fin du siècle plutôt que vers 2050.

The Associated Press

La Presse Canadienne