NOUVELLES
10/06/2013 07:01 EDT | Actualisé 10/08/2013 05:12 EDT

Enfouissement de fils à Limoilou : le tracé dévoilé

Les lignes souterraines de fils à haute tension dans Limoilou n'emprunteront finalement pas les secteurs les plus résidentiels du quartier, comme le souhaitaient les résidents. Deux ans après le tollé créé par son plan initial, Hydro-Québec a rendu public lundi le nouveau tracé pour l'enfouissement de deux lignes à 230 kilovolts.

Le nouvelle ligne souterraine empruntera la 41e rue, là où se trouvent actuellement les pylônes, puis le boulevard Henri-Bourassa.

Radio-Canada révélait il y a deux semaines qu'Hydro-Québec, la Ville de Québec et un comité de citoyens avaient réussi à s'entendre sur un tracé satisfaisant pour tous.

L'exercice avait été entrepris il y a environ deux ans, à la suite d'inquiétudes manifestées par plusieurs citoyens du quartier. Ils craignaient les effets sur leur santé de la proximité des champs électromagnétiques puisque les lignes devaient passer à quelques mètres de résidences. 

Hydro-Québec a repris le processus du début en collaboration avec des représentants de la Ville et un groupe de citoyens.

Même si la Ville est impliquée dans le dossier, le maire de Québec, Régis Labeaume, a appris lundi par des journalistes qu'Hydro-Québec avait rendu public le tracé choisi. Surpris, il n'a pas voulu commenter le dossier.

Une conférence de presse est organisée le 17 juin par Hydro-Québec pour donner plus de détails sur le projet. Le maire et la ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Agnès Maltais, y sont conviés.

La population sera quant à elle invitée à une rencontre d'information publique le lendemain, soit le mardi 18 juin à 19 heures, au Centre communautaire Monseigneur Marcoux.