NOUVELLES
10/06/2013 12:06 EDT | Actualisé 10/08/2013 05:12 EDT

Encore sans titre en 2013, Federer confiant que le meilleur soit à venir

HALLE, Allemagne - On arrive à la mi-juin et Roger Federer est encore à la recherche d'un premier titre en 2013. De retour sur la pelouse, qui est une de ses surfaces préférées, Federer est confiant que le meilleur soit à venir.

Federer est le favori du tournoi de Halle, une mise en jambes pour Wimbledon, où il a remporté sept championnats et où il est le champion en titre.

Quatre des conquêtes de Wimbledon ont été acquises à la suite de victoires au tournoi de Halle, en Allemagne.

«Halle est une de mes destinations préférées sur le circuit professionnel, et d'y connaître du succès rend l'expérience plus agréable», mentionne Federer, qui tentera de remporter un sixième titre à cet évévement douillet, où les joueurs peuvent presque fouler le court de leur chambre d'hôtel.

Federer a subi l'élimination face à Jo-Wilfried Tsonga en quart de finale des Internationaux de France, la semaine dernière.

«Paris n'a pas grand-chose à voir avec Halle ou Wimbledon, mais avec le recul je suis très déçu de mon match contre Tsonga, a admis Federer. Il y a de ces journées comme celle-là. Heureusement, il n'y en a pas eu beaucoup au cours de ma carrière et j'espère qu'il n'y en aura pas beaucoup d'autres.»

Federer a atteint la finale de 10 finales de tournois du Grand Chelem entre les années 2005 et 2007, remportant huit titres. Il a également pris part à huit finales de tournois majeurs de 2008 à 2010, gagnant quatre fois. Mais depuis ce temps, Federer n'a joué que deux finales dans ses 13 tournois majeurs, ne remportant que le tournoi de Wimbledon l'an dernier.

À l'âge de 31 ans, le gagnant de 17 tournois du Grand Chelem, un record, commence peut-être à montrer des signes de ralentissement. En plus de n'avoir pas gagné de tournoi au cours de la première moitié de l'année, il a soigné une blessure au dos.

«Je ne m'attendais pas nécessairement d'obtenir plusieurs titres. J'estime avoir bien joué au tournoi de Rome et à Roland Garros, jusqu'au match contre Tsonga», a argué Federer, qui a perdu contre Rafael Nadal en finale à Rome.

«J'ai le sentiment que les meilleurs moments pour moi seront en deuxième moitié d'année. C'est une étape très importante, celle qui précède Wimbledon et qui nous amène en Amérique du Nord jusqu'aux Internationaux des États-Unis.

«L'emporter à Halle représenterait une bonne amorce en vue de Wimbledon.»

Federer, qui va faire ses débuts en simple mercredi, va aussi jouer en double en compagnie du vétéran allemand Tommy Haas, qui l'a vaincu en finale à Halle, l'an dernier. Federer n'a pas joué en double depuis deux ans.

«J'ai rarement joué en double en raison principalement des risques de blessure. Mais dans le moment ça me tente. J'ai le goût de briser la routine. En espérant que ça m'aide pour le simple.»

Le Français Richard Gasquet est la deuxième tête de série en simple, devant Haas et le Japonais Kei Nishikori.

Lundi, Florian Mayer, huitième tête de série, Mikhail Youzhny et Jan Hernych ont signé les premières victoires du tournoi.