NOUVELLES
10/06/2013 06:50 EDT | Actualisé 10/08/2013 05:12 EDT

Allemagne: l'Elbe défonce une nouvelle digue; dix villages sont évacués

BERLIN - La rivière Elbe a défoncé une nouvelle digue lundi alors que sa crue se dirige vers la mer du Nord, entraînant l'évacuation de dix villages en Allemagne et la fermeture d'un des principaux liens ferroviaires du pays.

La situation continue par contre à s'améliorer à Magdebourg, la capitale de Saxe-Anhalt.

Plus au sud, le Danube a atteint un niveau sans précédent dimanche soir à Budapest, la capitale de la Hongrie, avant de commencer à redescendre lundi. Les responsables affirment que la ville n'a pas subi de dégâts importants, et le premier ministre Viktor Orban a indiqué que soldats et policiers déplaceront maintenant leurs effort plus loin vers le sud.

Des semaines de pluies ont gonflé l'Elbe, le Danube et d'autres rivières comme la Vltava et la Saale, provoquant de lourds dégâts dans le centre et le sud de l'Allemagne, en République tchèque, en Autriche, en Slovaquie et en Hongrie. Les inondations ont fait au moins 21 morts.

La ville allemande de Magdebourg a dû affronter, la fin de semaine dernière, un niveau d'eau supérieur de plus de cinq mètres au niveau actuel, mais l'Elbe avait reculé d'environ 30 centimètres lundi. Plus de 23 000 résidants ont été chassés de chez eux dimanche, mais les responsables ont indiqué qu'un poste électrique de la ville n'était plus menacé par l'eau. L'inondation de ce poste aurait coupé l'alimentation électrique des pompes d'épuisement.

Plus loin en aval, un digue de la ville de Fischbeck, à l'ouest de Berlin, a cédé pendant la nuit, entraînant l'évacuation de dix villages de la région. Le service ferroviaire allemand a annoncé la fermeture près de Fischbeck d'un pont qui est utilisé par des trains circulant entre Berlin, Cologne, Francfort et Amsterdam. Certains trains ont été redirigés vers le nord et le sud, entraînant des délais importants, tandis que d'autres ont été annulés.

À Budapest, la crue du Danube a surpassé dimanche d'environ 31 centimètres le record précédemment établi en 2006. Le premier ministre Orban a indiqué que les défenses anti-inondations seraient renforcées en aval de la capitale.

Le niveau de l'eau chutait aussi lundi en République tchèque, même si le passage d'orages pendant la nuit a provoqué des crues-éclairs. Le chef de la police nationale, Martin Stovicek, a indiqué que le bilan s'établit maintenant à 11 morts dans son pays, après la noyade d'un homme près de la ville de Susice.