NOUVELLES
09/06/2013 06:52 EDT | Actualisé 09/08/2013 05:12 EDT

Leclair et Thomas termiment au troisième rang du programme libre en duo

RIO DE JANEIRO - Les Gatinoises Stéphanie Leclair et Karine Thomas ont pris le troisième rang du programme libre en duo, dimanche, à l’Omnium de nage synchronisée du Brésil.

Les Espagnoles Ona Carbonell et Margalida Crespi ont remporté l’épreuve grâce à un pointage de 94,125. Les Ukrainiennes Lolita Annasova et Anna Voloshyana ont terminé au deuxième rang avec 91,462 points. Leclair et Thomas ont quant à elles obtenu une note de 88,162 points.

«Nous sommes très contentes. Comme les autres performances que nous avons livrées ici cette fin de semaine, nous avons vraiment réussi à atteindre nos objectifs, a dit Leclair. En duo, c’est important de nager le plus près possible, ce que nous avons bien réussi à faire aujourd’hui (dimanche). Notre chorégraphie est assez originale et constitue aussi une de nos forces. Par contre, nous voulons réussir à terminer notre programme avec plus de force et d’énergie.»

Les Québécoises s’étaient également classées troisièmes lors du programme technique présenté vendredi. Les Espagnoles avaient conclu en tête de l’épreuve devant les Ukrainiennes.

Plus tard en journée, Thomas et Leclair ont pris part au programme libre en équipe en compagnie de Lisa Mikelberg, Sandy Gill, Chloé Isaac, Emilia Kopcik, Marie-Lou Morin et Jacqueline Simoneau.

Les Canadiennes ont conclu l’épreuve au troisième rang avec une note de 88,800 points. Les Espagnoles ont terminé premières avec un score de 93,650 points et les Ukrainiennes, deuxièmes avec 93,375 points.

«Ç’a très bien été. Nos entraîneurs étaient super contents de ce que nous avons fait. C’était la deuxième fois seulement qu’on montrait notre programme au public. C’est sûr qu’il y a des petites modifications à faire selon les recommandations des juges. Nous allons travailler là-dessus dans les prochaines semaines», a ajouté Leclair.

Samedi, lors du programme technique, les Canadiennes avaient terminé troisièmes derrière les Espagnoles et les Ukrainiennes.

Les nageuses synchronisées canadiennes rentreront au pays pour poursuivre leur préparation en vue des Championnats du monde de la FINA, qui auront lieu en juillet prochain à Barcelone.