NOUVELLES
09/06/2013 11:21 EDT | Actualisé 09/08/2013 05:12 EDT

L'aéroport de Kaboul attaqué par les talibans

Des insurgés ont attaqué, tôt lundi matin, la section militaire de l'aéroport international de Kaboul, qui abrite un quartier général de l'OTAN. La police affirme que les assaillants, qui étaient au nombre de sept, ont tous été tués.

L'attaque a été revendiquée par les talibans, qui combattent depuis 10 ans le gouvernement de Kaboul et ses alliés de l'Alliance atlantique. « Un groupe de moudjahidines a attaqué ce matin la partie militaire de l'aéroport de Kaboul », a déclaré à l'AFP un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid.

L'assaut a débuté vers 4 h 30 (0 h 00 GMT), a précisé la police. L'alerte a été immédiatement donnée dans la zone diplomatique, au centre-ville. Les ambassades ont été barricadées. La mission britannique a déclenché ses sirènes, largement audibles dans le voisinage.

L'aéroport a été fermé pour tous les vols commerciaux pour éviter que les avions civils ne soient touchés par des projectiles, a fait savoir un représentant de l'aéroport.

Le groupe de combattants, munis de grenades et d'armes automatiques, s'était emparé de deux bâtiments dans cette zone en principe très sécurisée du nord-est de la capitale afghane.

Une série d'explosions ont été entendues, en provenance de l'aéroport, et des résidants ont perçu ce qui semblait être une dizaine d'explosions provenant de la direction des installations militaires. Ces résidants ont précisé que les déflagrations ressemblaient à des tirs de bazookas et d'armes automatiques. Les explosions ont résonné jusqu'au centre-ville de Kaboul, à quelques kilomètres de l'aéroport, situé en banlieue de la capitale.

Le quartier général de la coalition de l'OTAN installé à l'aéroport s'occupe des opérations quotidiennes dans le cadre de la guerre vieille de près de 12 ans contre les insurgés.