Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Old Dutch demande entre 20 et 25 M $ à Québec pour sauver son usine de Lachine

MONTRÉAL - La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb, a opposé une fin de non-recevoir mercredi à l'entreprise Aliments Old Dutch, qui demande au gouvernement du Québec une subvention de 20 à 25 millions $ pour rénover son usine de Lachine.

Dans un communiqué, Mme Zakaïb a affirmé que Québec ne pouvait fournir une telle somme à même les coffres publics à une entreprise américaine sans que celle-ci ne prouve d'abord qu'elle est intéressée à rester et à investir dans la province.

Aliments Old Dutch a annoncé le 6 mai qu'elle mettrait fin à ses activités à Lachine en septembre, décision qui entraînera la perte de 216 emplois. Selon la compagnie, l'usine a atteint la fin de sa vie utile et doit faire l'objet de travaux pour redevenir opérationnelle et respecter les normes actuelles du secteur de l'alimentation.

Le gouvernement péquiste a mis sur pied un comité afin de trouver une solution et éviter la fermeture. Une première rencontre a eu lieu le 15 mai et une seconde mercredi. Une troisième réunion doit se tenir sous peu.

Construite en 1964 par Humpty Dumpty, l'usine de Lachine a toujours servi à la fabrication de croustilles. Aliments Old Dutch a acheté Humpty Dumpty en 2006.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.