Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Légère hausse des profits de la Laurentienne

La Banque Laurentienne du Canada a déclaré mercredi un résultat net de 35,1 millions de dollars, soit 1,10 $ par action, pour le deuxième trimestre, comparativement à un résultat net de 33,9 millions de dollars, ou 1,22 $ par action, l'an dernier.

Le rendement des capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires a été de 10,3 % pour le deuxième trimestre 2013, par rapport à 12 % pour la période correspondante de 2012.

Compte non tenu des éléments d'ajustement, le résultat net a augmenté de 12 % pour s'établir à 40,5 millions de dollars, ou un résultat dilué par action de 1,29 $, au deuxième trimestre, par rapport à 36,3 millions de dollars ou 1,31 $ par action en 2012.

Le rendement des capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires ajusté a été de 12,1 % pour le deuxième trimestre 2013, en comparaison de 13 % pour la période correspondante de 2012

La Banque Laurentienne a généré des revenus trimestriels de 214,9 millions de dollars, comparativement à 198,7 millions de dollars l'an dernier.

Le président et chef de la direction, Réjean Robitaille, a indiqué par voie de communiqué que la banque, dans un contexte de ralentissement de la demande de prêts et de compression des marges, continue à se concentrer sur la croissance des secteurs les plus rentables de ses portefeuilles et qu'elle porte une attention toute particulière à l'intégration des entreprises acquises récemment.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.