Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le secteur minier est en crise, selon PwC

Le secteur minier vit une crise de confiance à l'échelle mondiale, indique un rapport de la firme PwC.

L'entreprise de comptabilité dresse un portrait sombre de l'industrie : les bénéfices nets ont diminué de moitié, les actions ont perdu jusqu'à 20 % de leur valeur et le prix de l'or a connu sa plus importante chute, en pourcentage en un jour, depuis les années 80.

Même s'il considère que le rapport est réaliste, l'analyste Jean-François Minardi, de l'Institut économique de Montréal, ne croit pas que le cycle minier tire à sa fin. « Je pense que la situation économique mondiale va s'améliorer et qu'il y aura d'autres pays émergents qui auront de forts besoins en minerais », dit-il.

Pendant ce temps, le développement minier se poursuit, mais avec une gestion particulièrement serrée, explique André Lavoie, de l'Association minière du Québec. « Ce qui nécessite, pour les minières, d'identifier clairement des façons de contrôler les coûts », précise-t-il.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.