Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La récession se confirme en zone euro

L'activité économique s'est bel et bien contractée de 0,2 % au premier trimestre dans les 17 pays de la zone euro, a confirmé mercredi l'agence européenne de statistiques Eurostat dans une deuxième estimation.

La zone euro a donc commencé l'année en récession, après y être entrée au troisième trimestre de 2012. Chypre et l'Estonie ont été les pays ayant enregistré les reculs les plus marqués du PIB, respectivement de 1,3 % et 1 %.

Eurostat a précisé que la consommation des ménages a augmenté de 0,1 % au premier trimestre, après son recul de 0,6 % au trimestre précédent. Les investissements se sont toutefois contractés de 1,6 % au même moment où les exportations diminuaient de 0,8 %.

Pour l'ensemble de l'Union européenne, le PIB a reculé de 0,1 % au premier trimestre par rapport au trimestre précédent.

Bientôt la Lettonie dans la zone euro

Par ailleurs, la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé mercredi que la Lettonie remplissait tous les critères fixés par le Traité de Maastricht pour faire adhéré à la zone euro. Elle doit en devenir le dix-huitième pays membre en janvier prochain.

Dans un rapport, la BCE précise que la Lettonie a une inflation et des taux d'intérêt à long terme bas, une dette et un déficit publics faibles, ainsi qu'un taux de change stable. La banque se préoccupe la proportion importante de dépôts étrangers placés dans les banques du pays.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.