NOUVELLES
04/06/2013 08:15 EDT | Actualisé 04/08/2013 05:12 EDT

Tous les prisonniers de conscience en Birmanie «libérés bientôt»

AP
Myanmar President Thein Sein, right, is accompanied by Thai Prime Minister Yingluck Shinawatra, left, to review the honor guard during a welcoming ceremony at Government House in Bangkok, Thailand, Monday, July 23, 2012. (AP Photo/Rungroj Yongrit, Pool)

Le président birman Thein Sein, crédité de profondes réformes politiques depuis deux ans, a promis mardi la libération prochaine de tous les prisonniers de conscience, ajoutant que les autorités examinaient chaque dossier.

"Je veux qu'aucun authentique prisonnier de conscience ne soit en prison", a déclaré l'ancien général dans un discours à la radio, affirmant que tous ceux qui seraient considérés comme tels seraient "libérés bientôt" mais en excluant ceux qui ont commis des violences.