Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un hockeyeur bélarusse écope d'une suspension de deux ans pour dopage

ZURICH - Le hockeyeur bélarusse Andrei Mikhalyov a été suspendu pour une période de deux ans après avoir échoué un test antidopage montrant la présence d'un stimulant à l'occasion d'un match de qualification olympique.

La Fédération internationale de hockey sur glace a indiqué que son comité de discipline a banni Mikhalyov de «toute compétition au sein d'une ligue nationale qui est affiliée à la FIHG».

Mikhalyov, dont la dernière équipe a été le Dynamo Minsk en KHL, peut déposer un appel s'il le désire. Sa suspension sera échue le 6 mars 2015.

On a décelé chez l'attaquant de 35 ans la présence de méthylhexanoamine, le 8 février, pendant un tournoi de qualification olympique disputé au Danemark.

Le Bélarus a été éliminé et ne participera pas aux Jeux olympique de Sotchi en février.

Mikhalyov a joué pour son pays aux JO de 2010 à Vancouver.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.