Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Pakistan: le no 2 des talibans aurait été tué par une frappe américaine

PESHAWAR, Pakistan - Le commandant adjoint des talibans pakistanais aurait été tué par une frappe américaine.

Trois sources pakistanaises indiquent que Waliur Rehman se trouvait dans une maison qui a été anéantie mercredi par des missiles tirés par un drone américain. Trois autres personnes se trouvaient dans la maison de Miran Shah, la ville principale de la région du Waziristan-Nord.

Un porte-parole des talibans pakistanais a toutefois nié que Rehman ait été tué.

Les États-Unis offraient une récompense de 5 millions $ US pour la capture de Rehman, qui est soupçonné d'avoir orchestré l'attentat suicide qui a coûté la vie à sept militaires américains en Afghanistan en 2009.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.