Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Massacre en Afghanistan: un soldat américain plaidera coupable

Le soldat américain accusé d'avoir massacré 16 villageois afghans lors d'une attaque nocturne l'an dernier a accepté de plaider coupable, dans le cadre d'un accord qui lui permettra d'éviter la peine de mort.

John Henry Browne, l'avocat du sergent Robert Bales, a déclaré mercredi à l'Associated Press que le soldat enregistrerait son plaidoyer le 5 juin sur la base militaire de Lewis-McChord, au sud de Seattle. Le juge affecté au dossier et le commandant de la base doivent donner leur accord.

Une audience déterminera si le soldat sera condamné à la prison à vie avec ou sans possibilité de libération conditionnelle.

Me Browne a précisé que le sergent Bales donnerait sa version de ce qui s'est passé la nuit du massacre. Le soldat de 39 ans, père de deux enfants, avait quitté sa base isolée du sud de l'Afghanistan tôt le matin du 11 mars 2012 et avait attaqué deux villages situés à proximité.

Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.