Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

"La Belle et la Bête": premier cliché de Léa Seydoux et Vincent Cassel (PHOTO)

CINÉMA - Alors que Disney planche sur une adaptation du dessin animé La Belle et la Bête, c'est la version frenchie, emmenée par Christophe Gans (Le Pacte des Loups ou Silent Hill) qui se dévoile dans un premier cliché mettant en scène Léa Seydoux et Vincent Cassel dans les rôles titres.

En vadrouille à Cannes au marché du film, à la recherche de distributeurs à l'étranger, le projet de Gans s'annonce assez différent de la version pour enfant du conte. En attendant de savoir si la Bête Cassel, tentera d'embrasser ou de dévorer la Belle Seydoux - fraîchement auréolé d'une Palme d'Or avec La Vie d'Adèle - le cinéaste français a expliqué sa démarche:

"Publié anonymement en 1740, sous le titre La Jeune Américaine et les contes marins, La Belle et la Bête est d'abord un récit de Madame de Villeneuve qui fait le portrait de Belle, une jeune fille touchante et pleine de joie tombant amoureuse de la Bête, une créature maudite à la recherche de la rédemption."

Gans s'est inspirée de cette version, abandonnant l'histoire du livre pour enfant publié en 1760 qui a servi de base aux adaptations de Jean Cocteau et Walt Disney. "La Belle et la Bête parle notamment du pouvoir des rêves qui est plus fort que le matérialisme ou la corruption. C'est à la fois un conte contemporain et un message d'espoir."

La sortie du film est prévue en février 2014 en France.

Découvrez les précédentes versions du mythes de La Belle et la Bête:

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.