Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

"Arrested Development" affole les réseaux pirates

Les abonnés de Netflix n'ont pas été les seuls à découvrir les épisodes inédits de la série "Arrested Development" le 26 mai dernier. La quatrième saison a été téléchargée 100.000 fois illégalement en moins de 24 heures, selon Ernesto Van Der Sar du site de TorrentFreak.

Le succès d'"Arrested Development" auprès des pirates est loin de celui rencontré par "Games of Thrones" en avril dernier. Le premier épisode de sa troisième saison s'est échangé illégalement un million de fois en une seule journée.

Cet indice donne cependant une indication de la popularité de la série auprès des internautes, en l'absence de données chiffrées émanant de Netflix. Selon les premières données obtenues par d'autres biais, le retour de la comédie culte de la Fox n'a pas laissé insensibles les abonnés. Le trafic aurait été plus important dimanche 26 mai, jour de la sortie des quinze épisodes inédits, que le lendemain.

ajd/ls

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.