Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Pour Roman Polanski‎, la pilule a «masculinisé» la femme (PHOTOS)

CANNES 2013 - La pilule a "masculinisé" les femmes et l'égalité des sexes "chasse le romantisme de nos vies", a jugé samedi 25 mai le réalisateur franco-polonais Roman Polanski en présentant à Cannes son dernier film, La Vénus à la fourrure qu'il qualifie de «satire du sexisme».

"Je pense que cette tendance à vouloir mettre les hommes et les femmes à égalité est purement idiote. Je pense que c'est le résultat des progrès de la médecine. La pilule a beaucoup changé les femmes de notre temps, en les masculinisant", a-t-il affirmé pendant une conférence de presse.

"Je pense que tout cela chasse le romantisme de nos vies, et c'est bien dommage", a-t-il encore dit. Avec La Vénus à la fourrure, présenté en compétition à Cannes, Polanski signe un huis clos théâtral entre un metteur en scène et une actrice sur fond de sado-masochisme, dans lequel s'entremêlent subtilement art et réalité.

Poursuivi aux États-Unis en 1977 pour des relations sexuelles avec une mineure, Roman Polanski avait été arrêté en Suisse sur la base d'un mandat international américain en 2009 puis assigné à résidence avant d'être libéré par les autorités suisses.

Lire aussi:

INOLTRE SU HUFFPOST

La Vénus à la fourrure

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.