Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Hesjedal prend du mieux, Boonen se fait vieux

La cause de l'abandon de Ryder Hesjedal au Tour d'Italie est désormais connue.

Son équipe, Garmin-Sharp, a révélé mardi que le champion en titre du Giro a développé une infection aux voies respiratoires supérieures pendant l'épreuve.

Le médecin de l'équipe, Phil Stawski, a indiqué dans un communiqué que Hesjedal a été exposé au même virus qui a affecté une partie du peloton au cours de la première semaine de la course. Continuer à courir aurait été quasiment impossible pour lui, puisque cela aurait mené à une aggravation de son état.

Ses efforts dans le contre-la-montre, ainsi que dans les conditions humides et froides qui régnaient au Tour d'Italie, ont diminué la capacité de son organisme à résister à l'infection.

Il est présentement à sa résidence à Girona, en Espagne, où il s'est rendu après son abandon survenu vendredi avant la 13e étape.

Hesjedal pourrait reprendre l'entraînement dans une semaine environ. Il prévoit prendre part au Tour de Suisse, qui sera couru du 8 au 16 juin.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.